Comment entretenir le cuir naturel ?

Comment entretenir le cuir naturel Ruitertassen au tannage végétal.

QUESTION.

Je viens de recevoir mon cartable Ruitertassen en cuir naturel (couleur beige).
Comment faut-il l’entretenir ?

RÉPONSE.

Notre tanneur imperméabilise le cuir naturel avant de nous le livrer.
Votre cartable Ruitertassen en cuir naturel est donc protégé et prêt à l’emploi lorsque vous le recevez.

Vous remarquerez que l’aspect du cuir côté extérieur est très différent du côté intérieur.
C’est parce que seul le côté extérieur est traité et protégé. La face intérieure du cuir est faite pour rester brute.
Faites donc attention aux stylos sans bouchon par exemple qui pourrait tâcher le cuir de façon définitive depuis l’intérieur.

Avec le temps, la couche protectrice originale appliquée par le tanneur, finit par s’estomper.
La graisse de vos mains imprègnera le cuir. Les rayons UV du soleil vont l’assombrir.
Les zones qui frottent contre vos vêtements vont se lisser. C’est ainsi que la patine du cuir va se développer.
Nombre de nos clients laissent le cuir évoluer ainsi pendant des années sans traitement.

Cependant, le cuir peut avoir tendance à s’assécher et s’abîmer.
Vous le sentirez si le cuir cuir est sec au toucher. Dans le doute, après quelques années d’utilisation, vous pouvez traiter entièrement votre cartable à la cire.
Il est préférable de faire un traitement plutôt que d’attendre que le cuir ne s’abime vraiment et qu’il se fissure par exemple.

Méthode d’entretien du cuir naturel.

Utilisez une brosse sèche pour désincruster le cuir de ses impuretés.
Si le cuir est encore sale, utilisez un lait nettoyant dont vous suivrez les instructions.
Laissez sécher pendant 12h au moins.

Ensuite, vous allez nourrir et protéger le cuir à l’aide d’une cire spécialement formulée pour le cuir au tannage végétal.
Voici par exemple le kit d’entretien Ruitertassen.
Pour appliquer la cire vous pouvez utiliser une brosse à dent à poils souples, brosse à cheveux poils souples, ou un chiffon doux non pelucheux.
L’avantage des brosses est d’avoir des poils qui peuvent plus facilement passer dans les trous, plis et coutures. Vous pouvez aussi utiliser les deux. Le chiffon pour les grandes zones plates de votre sac, et une brosse pour les bordures, zones à plis etc.

Retirez une noisette de cire, déposez la par exemple dans le couvercle du pot de cire et travaillez-la un peu avec la brosse ou le chiffon pour l’assouplir au préalable. Ceci permettra une application plus homogène. Appliquez sur le cuir en faisant des petits mouvements circulaires répétés sur une zone à la fois afin de chauffer la partie du cuir traitée et de bien faire pénétrer.
Répétez l’opération sur toute la surface du sac.

Le cuir va absorber plus ou moins de cire selon son état. Passez un chiffon doux sec, non pelucheux, pour enlever le surplus. Ensuite, laissez bien sécher votre sac, au minimum 12h, jusqu’à ce qu’il soit bien sec.
Le cuir va foncer pendant le traitement, puis il va éclaircir pendant qu’il sèche. Son rendu sera mat.
Vous pouvez le faire briller en repassant un chiffon doux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *